Kenya: Examen du recours de l’opposition ce lundi

0
66

La Cour suprême du Kenya a démarré ce lundi l’examen du recours pour irrégularités déposé par l’opposant Raila Odinga qui conteste la réélection du président sortant Uhuru Kenyatta.

L’opposition, qui estime que l’élection a été entachée de nombreuses fraudes, avait saisi la Cour suprême le 18 août. L’instance, composée de sept juges, a jusqu’au 1er septembre, pour rendre son avis qui est définitif.

Après une semaine consacrée au dépôt par écrit des arguments de la coalition d’opposition Nasa, et des contre-arguments de la Commission électorale et de M. Kenyatta, l’équipe juridique de M. Odinga a commencé lundi à exposer ses griefs.

Un important déploiement policier entourait la Cour située dans le centre-ville de Nairobi, toutes les rues attenantes étant bloquées. Une centaine de personnes étaient rassemblées à l’intérieur. Parmi eux, les principales figures de Nasa: Raila Odinga, Kalonzo Musyoka, Musalia Mudavadi et Moses Wetangula.

Les conséquences de la décision de la Cour

Soit la cour valide l’élection et M. Kenyatta, 55 ans, sera investi une semaine plus tard pour un second mandat de cinq ans. Soit elle annule le scrutin, et l’IEBC disposera de 60 jours pour organiser une nouvelle élection présidentielle.