Kenya: la Cour Suprême incapable de statuer sur le recours concernant la nouvelle présidentielle.

0
213

Le président de la Cour Suprême kenyane, David Maraga, a déclaré mercredi que la juridiction est incapable de statuer sur le recours concernant la nouvelle présidentielle.

Il a proposé de reporter la séance.

M. Maraga a indiqué qu’il n’y a pas assez de juges disponibles pour traiter le dossier et il faut cinq juges pour atteindre le quorum.

Il a ajouté que la vice-présidente, Philomena Mwilu n’est pas en mesure de participer à la session car son garde du corps est en soin à l’hôpital à Nairobi, la capitale.

Ce garde du corps a été blessé par balles mardi par des hommes armés.

Selon David Maraga, un autre juge malade est en traitement hors du pays, deux autres sont indisponibles et un autre n’a pas pu trouver de place dans l’avion pour assister à la séance.

A en croire Alastair Leithead de la BBC, l’élection va avoir lieu comme prévu.

La cour suprême kenyane avait annulé la présidentielle du 8 août en raison d’irrégularités.

Le leader de l’opposition Raila Odinga boycotte la nouvelle élection car, selon lui, rien n’a changé.

Le président sortant, Uhuru Kenyatta, qui brigue un second mandat, pense que le scrutin doit se tenir à date échue.